Inauguration de la Piccola Scala en plein Covid : 8 pieds sous terre, le spectacle est bien vivant !

Deux ans après son inauguration, la Scala fête l’ouverture de sa petite sœur, la Piccola Scala. C’est avec l’accompagnement technique d’Ocellis que son directeur Frédéric Biessy a relèvé le pari en pleine période Covid de réaliser une deuxième salle enterrée à 8,5 mètres sous la scène de la mythique Scala. Un challenge qui, à la veille du couvre-feu, résonnait comme un défi culturel unique à Paris !

5 000 – 1 000 – 500, la dégringolade des quotas de spectateurs qu’implique le Covid n’a pas impressionné Frédéric Biessy, résolu dans ce contexte très particulier “à rester en alerte et à s’adapter heure après heure ».

Déjà “Une histoire d’amour“ d’Alexis Michalik“ programmée dans la grande salle à 19:00 joue complet malgré le couvre-feu. Mais son ambition de faciliter l’émergence des jeunes talents pour installer une vraie synergie avec la Scala, ne pouvait s’appuyer que sur une salle dont les dimensions et les capacités d’accueil soient complémentaires et adaptées à ces productions culturelles d’artistes en quête de leur premier public.

C’est donc en transformant l’ancienne salle dédiée aux répétitions, qu’est née l’idée de cette Piccola Scala dont l’ambition est d’accueillir rencontres, concerts, conférences ou standup…

Pour relever une mission impossible vous avez besoin de gens qui courent à la même vitesse que vous. Ocellis nous a permis de relever l’incroyable et double challenge de créer une nouvelle salle de spectacle en pleine période de Covid en mobilisant ses équipes travaux en plein été.

Frédéric Biessy – Directeur général de La Scala

« C’était évidemment un incroyable challenge que de décider des faire les travaux et d’inaugurer une nouvelle scène parisienne en pleine période de Covid », explique le directeur général de la Scala. « Avec des contraintes techniques incroyables pour réaliser la parfaite isophonie d’une deuxième salle permettant de produire simultanément deux spectacles dans le même immeuble. Dans un site qui a nécessité d’intervenir sur les fondations même de ce bâtiment inséré dans l’environnement hyper urbain du quartier Strasbourg-Saint-Denis à Paris ».

« Le défi de Frederic Biessy portait sur 3 axes indissociables, “ explique Benjamin Perron, Chef de projet Ocellis. « Le contexte réglementaire à respecter pour rendre accessible au public le niveau situé à 8.5 mètres de profondeur sous le théâtre LA SCALA dans les règles de l’art d’un ERP 2e catégorie de type L.

La contrainte d’exploitation sur laquelle nous nous devions d’être force de proposition et de solution afin de réaliser une isolation phonique parfaite de la Piccola Scala . Enfin la réalisation de cette boite dans la boite à assurer dans un délai à la hauteur des ambitions de Frédéric Biessy « . Habitué depuis plus de 25 ans aux challenges les plus fous à la tête de sa maison de productions “Les petites heures“, Frédéric Biessy reconnaît que ce pari n’aurait pas été possible sans l’accompagnement très professionnel des équipes Ocellis. “ Pour relever une mission impossible vous avez besoin de gens qui courent à la même vitesse que vous. Surtout quand vous leur dite que la soirée du jour de la levée des réserves “the show must go on“. Un bravo tout particulier à Benjamin d’avoir relevé ce pari technologique et humain !“

Contactez-nous

Isabelle BOST
Isabelle BOST
Direction marketing et communication
+33 (0)1 47 39 39 92
ibost@ocellis.fr

Envie de tout connaitre sur Ocellis ?

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez notre magazine pour tout savoir sur les tendances de l'aménagement de bureaux.

Partager l'article

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur email
Partager sur print

D'autres actualités qui pourraient vous intéresser

Vous avez un projet ?

Contactez nous directement à ce numéro ou laissez nous vos coordonnées et nous vous recontacterons dans les plus brefs délais

Découvrez la nouvelle plaquette Ocellis